Luna Park

Yves Montand


Dans mon usine de PuteauxOn peut dire qu' j' ai le fin boulotÇa f' sait bien trois cent soixante cinq jours de longQue j' vissais toujours le mĂȘme sacrĂ© petIt boulonMais celĂ  ne m' empĂȘche pas de chanterHidlele hidlele hideledeleDĂšs que j' ai ma petite heure de libertĂ©Hidlele hidlele hideledeleJe vais tout droit Ă  Luna ParkDans le jour cru des lampes Ă  arcsSur la chenilleJe vois des fillesJe vois les filles et leurs dessousEn soie en fil ou en pilouEt le pick-up chante comme moiHidIele hidlele hideledele hey !Hidlele hidlele hideledeleLe travail c' est ahurissantPour le corps c' est bien salissantQuand je touche ma paye vers la fin du moisJe sais qu' Ă  Puteaux y' a des gars plus riches que moiMais celĂ  ne m' empĂȘche pas de chanterHidlele hidlele hideledeleLuna-Park est ma rĂ©serve de gaitĂ©Hidlete hidlele hideledeleA tous les stands je suis saluĂ©Des patrons et des habituĂ©sGarçons et fillesC' est ma famillePartout ailleurs je n' suis rienA Luna Park je suis quelqu' unVive Luna Park et vive la joieFeledlele delele fleptogo

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta mĂșsica

Ouça estaçÔes relacionadas a Yves Montand no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS

ARTISTAS RELACIONADOS