Libertad

Thomas Fersen


Libertad est en cabane
Deux mois par an.
Je m'en vais là bas.
Je cavale à la Havane.
Je m'évade.
Je vais l'embrasser.
Te quiero mi Libertad, te quiero mi Libertad.

Où te caches-tu Libertad?
Dans une Barbe
Ou dans un havane?
Peut être dans un champ de canne,
Dans un café,
Dans une soutane?
Te quiero mi Libertad, te quiero mi Libertad.

Et je suis fou de toi,
Fou deux mois par an,
Fou de toi,
Fou deux mois,
Fou deux mois seulement,
Egoïstement.
Tu as raison de moi, deux mois par an.
Je joue le jeu,
Je me prends dans les grands sentiments
Et, très gentiment,
Te quiero mi Libertad, te quiero mi Libertad.

J'ai besoin de liberté
Dix mois par an,
Dix mois seulement
Mais Castro n'est pas content
Si je la prends.
Dis-moi seulement
Que me quieres mi Libertad, que me quieres mi Libertad.

Tu veux de moi trois mois,
Douze mois, maintenant.
Mais je suis là deux mois,
Deux mois seulement
Et puis je fous le camp
Et tu me mens,
Tu me traînes,
Tu m'entraînes en riant,
Je me réveille tout en blanc,
Me mariant
Sous le soleil blanc,
Pour la vie sous le soleil blanc,
Pour la vie,
Pour la vie sûrement.

Je voudrais dire à Fidel
Qu'infidèle,
Tu l'es sûrement
Mais ça n'en vaut pas la peine:
Il est seul
Depuis trop longtemps.
Te quiero mi Libertad, te quiero mi Libertad.

Et je suis fou deux mois,
De quoi, finalement,
Si tu te joues de moi,
Deux mois par an?
Sous le soleil Blanc,
Je bois du rhum.
Je bois, mais je marche droit.
Ma voix se casse.
Je me casse.
Mais Castro est là
Avec mon visa.
Te quiero mi Libertad, te quiero mi Libertad.

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta música

Ouça estações relacionadas a Thomas Fersen no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS

ARTISTAS RELACIONADOS