Página inicial > N > Ness > Rimes Et Batiments

Rimes Et Batiments

Ness


Mon moral bétonné comme ma littérature
Dure à l’oreille pour eux et je crache sa nature
L’anomalie présente regarde derrière ca s’aligne
Quand on mélange sang chaud et adrénaline !

N&C, crew fortiche pour molester
Rap tapage gonflé à bloc comme sous L.S.D.
Toujours organisé, carbure au même délire, épais
Respect, à nos vies de rues basées entre guerre et paix.
Ambiance polaire frères et sœurs délétères,
fiers en sur-colères, à l’école sans fourniture scolaire
Cerveaux HS, plus aérés, cœurs altérés
Dire haut régénère ma rage de jeune dégénéré
Hostiles climat, pour moi , impossible d’être zen
Rancunier, jusqu’à la mort et c’est la haine que j’ai dans mes gênes
Beat signal d’alarme, aux minos, ignominie
Trop de rivaux, mauvais qui nient le niveau
Comment taire ma rage sur mes futurs commentaires ?
Ghetto connexion représenté avant qu’on m’enterre
Peiner à la plume l’instinct de rue sur feuille traîné,
Samba à l’instru, Proof au mic et nique l’intrus
Comme CRS dans ma ZUP
Tu veux frissonner, bidon, donc vas-y écoute ma zic
Cage-bra, voilà la tire, outrage à agent
La faim fait courir les miens, même une balle dans la jambe
Ma zone, vue sans filtre, évoque rien de bon
Ce qui rythme ces rondes des bleues et grosses femmes rondes
Pour les truands (…) là haut les stups aux aguets
Dans notre merde on rame car la vie c’est pas gaie.

Boussole, DÎN, N&C, complot sur couplet,
peine écopée, pas copains avec le C.O.P.
Pénurie d’encre, contraint d’écrire avec les larmes,
Pénurie d’armes, forcé de se battre avec les mots.
Le bien, le mal rapport de force, inverse les polarités !
Rimes, bâtiments, crimes châtiments en sonorités
Les sanglots se mêlent aux sanglant, le bien un fardeau, sac sans sangle
Trop souvent le désespoir étrangle.
Rimes diluviennes, crimes diluent la haine,
Jusqu’au dealer qu’emballe son bout de rêve dans le papier alu…
…Cinogène, cherche l’affection auprès des drogues douces,
Chiale des flaquent d’eaux mais dans le dos de tous.
Parle pas d’exemple, ce bambin en bas côtoie tes vapeurs
Sache que dans peu de temps sur le banc il sera déjà dans le bain
En bas ça vise haut, ceux qui tombent de bas boudent ceux qui tiennent debout
Le schmilblik recule devant le bloc, le schmit on encule
La haine au mètre cube, l’amour n’est que pour les macchabées
Et nos mères horrifiées après une rixe, voir les mômes momifiés, au pire au funérarium
Et pour ceux qui persistent à dire que nos mères ne sont plus belles
Sachez qu’elles restent encore les seuls diamants dans cette poubelle.
La véracité de nos vers blesse même les murs et si la vérité blesse, t’es mort.

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta música

Ouça estações relacionadas a Ness no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS