PĂĄgina inicial > K > Ketty Rina > La madone aux fleurs

La madone aux fleurs

Ketty Rina


Un soir dans Florence la belle,
Nita, son enfant dans ses bras,
Sous l'ogive d'une chapelle,
Offrait sa gerbe de lilas.
Sans voir la pauvrette jolie
Les gens passaient. Alors Nita,
La brune fille d'Italie
Leva ses beaux yeux et chanta
On m'a surnommée la Madone
Parce qu'un jour sur un vitrail,
Un peintre dont le nom rayonne
De mes yeux a fixé tout l'émail. Oui, tout l'émail
Il a fallu qu'il m'abandonne
Et depuis malgré ma douleur
Chacun dit : Voici la Madonne,
Nita, l'humble Madone aux fleurs.
Sa gerbe n'Ă©tait pas vendue
Et l'enfant dans ses bras pleurait.
Alors, la Madone Ă©perdue,
Jetant ses fleurs, partit d'un trait.
Triste et pâle comme une veuve,
Vers l'Arno dirigeant ses pas,
Elle s'arrête prĂšs du fleuve,
Un artiste lui dit tout bas :
Ecoutez Nita la Madone,
Je referai sur un vitrail
Votre chaud regard qui rayonne
Et séchez vos yeux de pur émail.
Que le chagrin vous abandonne,
Demain s'enfuiront vos douleurs,
Vous redeviendrez la Madone,
Nita, la Madone de mon cƓur.

Compositor: Paroles: Jacques Martel, Roger Vaysse. Musique: Jean Vaissade, Julien Latorre 1937 © Editions Roger Vaysse

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta mĂșsica

Ouça estaçÔes relacionadas a Ketty Rina no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS