Les Voyages En Train (tradução)

Grand Corps Malade


Je crois que les histoires d’amour c’est comme les voyages en train,


Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j’aimerais en être un,

Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare ?

Pourquoi tu crois qu’on flippe autant d’arriver en retard ?


Penso que as histórias de amor são como as viagens de comboio,

E quando vejo todos estes viajantes por vezes gostava de ser um,

Porque achas que tanta gente espera no cais da estação?

Porque achas que tantos se passam de chegarem atrasados?


Les trains démarrent souvent au moment où l’on s’y attend le moins,

Et l’histoire d’amour t’emporte sous l’œil impuissant des témoins,

Les témoins c’est tes potes qui te disent au revoir sur le quai,

Ils regardent le train s’éloigner avec un sourire inquiet,


Os comboios partem muitas vezes quando menos se espera

E a história de amor toma conta de ti sob o olhar impotente das testemunhas

As testemunhas são os seus amigos que te dizem até breve no cais

Eles vêem o comboio partir com um sorriso inquieto


Toi aussi tu leur fais signe et tu imagines leurs commentaires,

Certains pensent que tu te plantes et que tu (n’)as pas les pieds sur terre,

Chacun y va de son pronostic sur la durée du voyage,

Pour la plupart le train va dérailler dès le premier orage.


Você também faz sinais e imaginas os comentários

Alguns pensam que você vai tramar e que não tem os pés assentes na terra

Cada um dá o seu prognóstico sobre a duração da viagem

Para a maioria o comboio vai descarrilar à primeira tempestade.


Le grand amour change forcément ton comportement,

Dès le premier jour faut bien choisir ton compartiment,

Siège couloir ou contre la vitre il faut trouver la bonne place,

Tu choisis quoi une love story de première ou de seconde classe ?


O grande amor muda forçosamente o teu comportamento

Desde o primeiro dia é preciso escolher o teu compartimento

Assento no corredor ou junto à janela é preciso encontrar o bom lugar

Escolhes o quê, uma história de amor de primeira ou segunda classe?


Dans les premiers kilomètres tu n’as d’yeux que pour son visage,

Tu calcules pas derrière la fenêtre le défilé des paysages,

Tu te sens vivant tu te sens léger tu ne vois pas passer l’heure,

T’es tellement bien que tu as presque envie d’embrasser le contrôleur.


Nos primeiros quilometros só tem olhos para o seu rosto

Nem calcula pela janela o desfilar da paisagem

Sente-se vivo sente-se ligeiro nem vês passar as horas

Estás tão bem que até te apetece beijar o controlador.


Mais la magie ne dure qu’un temps et ton histoire bât de l’aile,

Toi tu te dis que tu n’y es pour rien et que c’est sa faute à elle,

Le ronronnement du train te saoule et chaque virage t’écœure,

Faut que tu te lèves que tu marches, tu vas te dégourdir le cœur.


Mas a magia dura apenas um tempo e a tua história tem asas

Dizes-te que não foi por ti que é culpa dela

O ronronar do comboio irrita-te e cada curva agonia-te

Precisa levantar-se, de andar, de desentorpecer o coração.


Et le train ralentit et c’est déjà la fin de ton histoire,

En plus tu es comme un con tes potes sont restés à l’autre gare,

Tu dis au revoir à celle que tu appelleras désormais ton ex,

Dans son agenda sur ton nom elle va passer un coup de tipex.


E o comboio afrouxa e já é o fim da tua história

Ainda por cima está apavorado, os teus amigos ficaram na outra estação

Diz até à próxima àquela que a partir de agora chamarás de ex

sobre o teu nome na agenda dela vai apagar-te com o corretivo


C’est vrai que les histoires d’amour c’est comme les voyages en train,

Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j’aimerais en être un,

Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare,

Pourquoi tu crois qu’on flippe autant d’arriver en retard.


É verdade que as histórias de amor são como as viagens de comboio,

E quando vejo todos estes viajantes por vezes gostava de ser um,

Porque acha que tanta gente espera no cais da estação?

Porque acha que tantos se passam de chegarem atrasados?


Pour beaucoup la vie se résume à essayer de monter dans le train,

A connaître ce qu’est l’amour et se découvrir plein d’entrain,

Pour beaucoup l’objectif est d’arriver à la bonne heure,

Pour réussir son voyage et avoir accès au bonheur.


Para muitos a vida resume-se a tentar subir a um comboio

A conhecer o que é o amor e descobrir-se cheio de entusiasmo

Para muitos o objetivo é de chegar à hora

Para ter êxito na viagem e ter acesso à felicidade.


Il est facile de prendre un train encore faut-il prendre le bon,

Moi je suis monté dans deux trois rames mais c’était pas le bon wagon,

Car les trains sont capricieux et certains sont inaccessibles,

Et je ne crois pas tout le temps qu’avec la SNCF c’est possible.


É fácil de apanhar um comboio, o que é preciso é apanhar o bom

Eu já subi em dois ou três, mas não era a boa carruagem

Porque os comboios são caprichosos e alguns inacessíveis

E penso que a maior parte do tempo com a ANV não é possível.


Il y a ceux pour qui les trains sont toujours en grèves,

Et leurs histoires d’amour n’existent que dans leurs rêves,

Et y’a ceux qui foncent dans le premier train sans faire attention,

Mais forcément ils descendront dessus à la prochaine station,


Para alguns os comboios estão sempre em greve,

E as histórias de amor apenas existem nos seus sonhos

Há outros que se atiram no primeiro comboio sem fazer atenção

Mas forçosamente sairão na próxima estação.


Y’a celles qui flippent de s’engager parce qu’elles sont trop émotives,

Pour elles c’est trop risqué de s’accrocher à la locomotive,

Et y’a les aventuriers qu’enchaînent voyages sur voyages,

Dès qu’une histoire est terminée ils attaquent une autre page.


Há algumas que evitam comprometerem-se porque são muito emotivas

Para elas é arriscado agarrem-se à locomotiva

Há os aventureiros que encadeiam viagem após viagem

Logo que uma história acabou atacam uma outra página


Moi après mon seul vrai voyage j’ai souffert pendant des mois,

On s’est quitté d’un commun accord mais elle était plus d’accord que moi,

Depuis je traîne sur les quais je regarde les trains au départ,

Y’a des portes qui s’ouvrent mais dans une gare je me sens à part.


Eu, depois da minha única e verdadeira viagem, sofri durante meses

Deixamo-nos de comum acordo, mas mais do lado dela do que do meu

Desde então arrasto-me pelos cais, olho para os comboios que partem

Há portas que se abrem mas numa estação onde estou deslocado.


Il parait que les voyages en train finissent mal en général,

Si pour toi c’est le cas accroche toi et garde le moral,

Car une chose est certaine y’aura toujours un terminus,

Maintenant tu es prévenu la prochaine fois tu prendras le bus.


Dizem que as viagens de comboio acabam mal, em geral

Se é o seu caso, agarra-te e mantém a boa disposição

Porque uma coisa é certa: haverá sempre um término

Agora que estás prevenido para a próxima, apanha o ônibus.



pour Leticia Macedo - Verunna -

Les Voyages En Train


J'crois que les histoires d'amour c'est comme les voyages en train,

Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j'aimerais en être un,

Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare,

Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard.


Les trains démarrent souvent au moment où l'on s'y attend le moins,

Et l'histoire d'amour t'emporte sous l'oeil impuissant des témoins,

Les témoins c'est tes potes qui te disent au revoir sur le quai,

Ils regardent le train s'éloigner avec un sourire inquiet,

Toi aussi tu leur fais signe et tu imagines leurs commentaires,

Certains pensent que tu te plantes et que t'as pas les pieds sur terre,

Chacun y va de son pronostic sur la durée du voyage,

Pour la plupart le train va derailler dès le premier orage.


Le grand amour change forcément ton comportement,

Dès le premier jour faut bien choisir ton compartiment,

Siège couloir ou contre la vitre il faut trouver la bonne place,

Tu choisis quoi une love story de première ou d'seconde classe.


Dans les premiers kilomètres tu n'as d'yeux que pour son visage,

Tu calcules pas derrière la fenêtre le défilé des paysages,

Tu te sens vivant tu te sens léger tu ne vois pas passer l'heure,

T'es tellement bien que t'as presque envie d'embrasser le controleur.


Mais la magie ne dure qu'un temps et ton histoire bât de l'aile,

Toi tu te dis que tu n'y est pour rien et que c'est sa faute à elle,

Le ronronement du train te saoule et chaque virage t'écoeure,

Faut que tu te lèves que tu marches tu vas te dégourdir le coeur.


Et le train ralentit et c'est déjà la fin de ton histoire,

En plus t'es comme un con tes potes sont restés à l'autre gare,

Tu dis au revoir à celle que tu appelleras désormais ton ex,

Dans son agenda sur ton nom elle va passer un coup de tipex.


C'est vrai que les histoires d'amour c'est comme les voyages en train,

Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j'aimerais en être un,

Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare,

Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard.


Pour beaucoup la vie se résume à essayer de monter dans le train,

A connaitre ce qu'est l'amour et se découvrir plein d'entrain,

Pour beaucoup l'objectif est d'arriver à la bonne heure,

Pour réussir son voyage et avoir accès au bonheur.


Il est facile de prendre un train encore faut il prendre le bon,

Moi je suis monté dans deux trois rames mais c'était pas le bon vagon,

Car les trains sont crapricieux et certains sont innaccessibles,

Et je ne crois pas tout le temps qu'avec la SNCF c'est possible.


Il y a ceux pour qui les trains sont toujours en grèves,

Et leurs histoires d'amour n'existent que dans leurs rêves,

Et y'a ceux qui foncent dans le premier train sans faire attention,

Mais forcément ils descendront dessus à la prochaine station,

Y'a celles qui flippent de s'engager parce qu'elles sont trop émotives,

Pour elles c'est trop risqué de s'accrocher à la locomotive,

Et y'a les aventuriers qu'enchainent voyages sur voyages,

Dès qu'une histoire est terminée ils attaquent une autre page.


Moi après mon seul vrai voyage j'ai souffert pendant des mois,

On s'est quitté d'un commun accord mais elle était plus d'accord que moi,

Depuis je traine sur les quais je regarde les trains au départ,

Y'a des portes qui s'ouvrent mais dans une gare je me sent à part.


Il parait que les voyages en train finissent mal en général,

Si pour toi c'est le cas accroche toi et garde le moral,

Car une chose est certaine y'aura toujours un terminus,

Maintenant tu es prévenu la prochaine fois tu prendras le bus.











































































Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta música

MIX DE MÚSICAS

ARTISTAS RELACIONADOS