Página inicial > G > Gere Cristof > On s'était pourtant promis

On s'était pourtant promis

Gere Cristof


Je regarde par la fenêtre
Le printemps nous parvenir
J'ai trop relu de vieilles lettres
Qui me font plutôt sourire
Une impression de déjà vu
Le sentiment de l'avoir trop vécu
On s'était pourtant promis
De toujours rester bons amis
Mais tu souris devant ma porte
Alors que nos amours sont mortes
On s'était pourtant juré
De toujours se dire la vérité
Mais ton cœur bat comme autrefois
Et mes mains se tendent vers toi
Avec un peu plus d'assurance
Un peu plus forte, un peu plus femme
Les yeux maquillés sans outrance
Et dans les coins une petite larme
Je te regarde un peu gêné
Mais nos chemins sont séparés
On s'était pourtant promis
De toujours rester bons amis
Mais tu souris devant ma porte
Alors que nos amours sont mortes
On s'était pourtant juré
De toujours se dire la vérité
Mais ton cœur bat comme autrefois
Et mes mains se tendent vers toi
On s'était pourtant promis
Que désormais ce s'rait fini
Mais l'attirance est aussi forte
T'aimer pour une heure peu m'importe
On s'était pourtant juré
Que notre histoire était terminée
Et malgré tout ce temps déjà
Tu t'es retrouvée dans mes bras

Compositor: Paroles et Musique: Cristof Gere 2000 "La lueur des jours"

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta música

Ouça estações relacionadas a Gere Cristof no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS