Edith Piaf
PĂĄgina inicial > ClĂĄssico > E > Edith Piaf > Les Amants Merveilleux

Les Amants Merveilleux

Edith Piaf

C'est I' Amour 1960


Dans la petite rue
La rue déserte et nue
Que sent le ciel mouillé
Le pavé du faubourg
J'ai vu deux amoureux
Qui m'ont tellement Ă©mue
Deux amants merveilleux
ÉmerveillĂ©s d'amour
Ils marchaient lentement
Avec les yeux mi-clos
Se tenant par la main
Et sans dire un seul mot
Ils ne m'ont mĂȘme pas vue
En passant prĂšs de moi
Tant leur nuit Ă©tait belle
Et constellée de joie.
Les amants merveilleux
L'extase dans les yeux
Marchaient comme s'ils portaient en eux
Un trésor fabuleux
Presque miraculeux
Cette immense fortune d'ĂȘtre deux
On sentait leur amour
Bien plus qu'aucun soleil
Qui semblait illuminer le ciel
De voir tant de bonheur
J'en avais presque peur
Je ne croyais pas une chose pareille.
Les amants merveilleux
L'extase dans les yeux
Au plus profond d'eux-mĂȘmes entendaient
Entendaient une musique
La musique pathétique
De leur coeur, de leurs coeurs qui battaient
Oh comme ils s'embrassaient
S'embrassaient dans la rue
La petite rue déserte et nue
Puis ils ont disparu
En marchant lentement
Dans la nuit, effacés par le vent.
Alors tout Ă©perdue
J'ai couru, j'ai couru
Vers ton coeur et vers tes bras tendus
Et contre toi blottie,
Mon amour, j'ai compris
Que nous Ă©tions aussi...
Des amants merveilleux...

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta mĂșsica

Ouça estaçÔes relacionadas a Edith Piaf no Vagalume.FM

ÚLTIMAS

ESTAÇÕES

ARTISTAS RELACIONADOS