Maman

Dalida


Quoi de plus doux de plus tendre
Que le cœur d'une maman
Qui donc c'est mieux nous comprendre
Et calme tous nos tourments
Maman
C'est pour toi seule que ce soir je chante
Maman
Toi dont la grâce et la douceur m'enchante
Que m'importe si l'âge a creusé ton cher visage
Et si je vois tomber peu à peu la neige sur tes cheveux
Maman tu gardes toujours ton sourire charmant
Et tout comme autrefois mon seul bonheur c'est de te dire
Maman
Dès que j'ouvrais les paupières
Dans tes bras tu me pressais
Et parfois des nuits entière
En chantant tu me berçais
Maman
C'est pour toi seule que ce soir je chante
Maman
Toi dont la grâce et la douceur m'enchante
Que m'importe si l'âge a creusé ton cher visage
Et si je vois tomber peu à peu la neige sur tes cheveux
Maman
Tu gardes toujours ton sourire charmant
Et tout comme autrefois mon seul bonheur c'est de te dire
Maman
Maman, Maman.

Compositor: Paroles et Musique: B.Cherubini, C.Bixio, G.Koger. 1976 © Polygram ~ Barclay ~ Orlando Production

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta música

Ouça estações relacionadas a Dalida no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS

ARTISTAS RELACIONADOS