PĂĄgina inicial > J > Julien Clerc > Le phare des vagabondes

Le phare des vagabondes

Julien Clerc


Parfois je rêve
Du bout du monde
OĂč se promĂšnent
Des brunes, des rondes,
Des Irlandaises
Incendiaires,
Des VĂ©nitiennes
Et de vraies blondes...
Au bout de l'Ile
Du bout du monde
OĂč l'on s'embrasse
OĂč l'on se cogne,
On se sourit,
On se renfrogne,
On croque des pommes
De Gascogne.
Je suis le vent
Et la boussole.
Je garde le phare
Des vagabondes.
C'est lĂ  qu'je vis
Avec ma blonde,
Au bout de l'Ile
Du bout du monde.
Il n'y a pas de sens Ă©crit
Ni permis, ni interdit,
Pas de récif et pas de passe.
On peut y venir de l'espace.
Il n'y a pas de sens Ă©crit,
Ni permis, ni interdit.
On sait que c'est la vie qui passe
Quand un ami pose sa besace...
Je suis le vent
Et la boussole.
Je garde le phare
Des vagabondes.
C'est lĂ  qu'je vis
Avec ma blonde,
Au bout de l'Ile
Du bout du monde.

Compositor: Paroles: Étienne Roda-Gil. Musique: Julien Clerc

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta mĂșsica

Ouça estaçÔes relacionadas a Julien Clerc no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS

ARTISTAS RELACIONADOS