Página inicial > Axé > G > Guy Béart > Poste restante

Poste restante

Guy Béart


On s'écrivait de tendres choses
Des mots pervers mais innocents
Et rouges comme notre sang
De les redire ici je n'ose
J'ai tenté de brûler ces pages
Rien à faire et je les relis
Tes arrondis les yeux remplis
De ces courbes à ton image
{Refrain:}
On s'écrivait poste restante
Au rendez-vous des apprentis
Au rendez-vous des sans-logis
Que sont les amours débutantes
Quand tu me griffais de ta plume
Je restais tout pale interdit
Sous ta griffe encore aujourd'hui
Ma fièvre ancienne se rallume
Depuis lors sous d'autres couleurs
J'ai battu je me suis fait battre
Ta guerre seule est opiniâtre
Tu m'avais fait battre le cœur
{au Refrain}
Un jour ma lettre me revint
Tu n'allais plus jusqu'à la poste
Tu avais déserté le poste
Et mes lettres partaient en vain
Et revenaient me prendre ailleurs
Ici là je changeais d'adresse
Et m'atteignaient dans ma détresse
Tous ces "retours à l'envoyeur"
{au Refrain}
Que monte une flamme nouvelle
Sur cette cendre désormais
Si tu vois combien je t'aimais
Entre tes lignes se révèle
Ce qu'hier je n'ai pas su lire
Il faut du temps pour faire un cœur
N'as-tu pas détruit par rancœur
Ce qu'hier je n'ai pas su dire
{au Refrain}

Compositor: Paroles et Musique: Guy Béart 1958 © 1958 Editions Tutti

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta música

Ouça estações relacionadas a Guy Béart no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS

ARTISTAS RELACIONADOS