Página inicial > Axé > A > Alan Stivell > Délivrance (enez Al Loc'h)

Délivrance (enez Al Loc'h)

Alan Stivell


Voici venu le temps de délivrance
Loin de nous toute idée de vengeance
Nous garderons notre amitié avec le peuple de France
(Nous garderons notre amitié avec le peuple de France,
aucun mur ne nous séparera de lui)
Mais nous abattrons les murailles honteuses
Qui nous empêchent de regarder la mer
Les miradors qui nous interdisent nos frères
De Galles, d'Ecosse, d'Irlande
Et nous, dont le nom connu des goélands et des cormorans,
Fut banni de tous les langages humains,
De toutes les bibliothèques, de toutes les cartes terrestres,
Nous ouvrirons nos coeurs
De paysans et de marins-pêcheurs à tous les peuples
De la planète Terre
Et nous offrirons nos yeux au Monde.
Est-ce prétentieux de nous croire égaux ?
(Est-ce trop prétentieux de nous croire égaux ?)
Est-ce trop demander que de vouloir vivre ?
Nous ferons tomber la pluie sur le monde meurtri
Et nettoyer le sang graisseux dont se nourrissent les
Soi-disant puissants
Et donner à boire aux assoiffés de justice
Et les feuilles repousseront de Bretagne en Espagne,
Du Mali au Chili, d' Indochine en Palestine.
Bretagne, centre du monde habité, tu seras
Un refuge pour les oiseaux chassés pétrolés
(Un refuge pour les oiseaux chassés pétrolés, masacrés)
Pour les femmes, en prison, torturées
(Pour les femmes, violées dans la légalité)
Pour les vieillards bombardés.
Celtie, au croisement des peuples du Nord
Et du Sud, aux confins du vieux monde et du nouveau monde,
Aux frontières de la terre et de la mer,
A la limite du monde visible
Et du monde invisible....

Encontrou algum erro na letra? Por favor, envie uma correção >

Compartilhe
esta música

Ouça estações relacionadas a Alan Stivell no Vagalume.FM

MIX DE MÚSICAS

ARTISTAS RELACIONADOS